browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

WWOOFing chez Christina et Pete

Posted by on 1 avril 2016

Du 23 au 26 février puis du 11 au 20 mars 2016

La mauvaise nouvelle, c’est que c’est le dernier article à propos de WWOOFing en NZ. 🙁 Mais la super nouvelle, c’est qu’on a rencontré, une fois de plus, des gens exceptionnels. On en a marre de rencontrer des gens biens en NZ, c’est vraiment redondant… 😉


L’idée était de se rapprocher d’Auckland le plus possible et refaire du WWOOFing tout en réglant la partie administrative de la fin de NZ (vente de la voiture, clôture du compte en banque, envoi de colis en France).
Et banco, on est tombés sur des perles rares !
Pete et Christina habitent à Titirangi, en banlieue Sud-Ouest d’Auckland, à 20 min en voiture du centre d’Auckland. Titirangi est une petite ville très orientée « bio-bio » (genre des coqs en liberté dans la ville), très paisible aussi (même si proche d’Auckland) et entourée de verdure avec le parc régional des Waitakere Range.

LE coq à Titirangi

LE coq à Titirangi

Pete est écrivain (films…) et aussi une sorte de directeur artistique (à ce qu’on a compris) pour des campagnes de promotion du tourisme et Christina est conseillère/coach pour booster la carrière des photographes professionnels. Ils ont la cinquantaine et deux enfants, qui ne vivent plus chez eux. D’ailleurs leur fille a un groupe de musique appelé Doprah (très sympa, si vous voulez aller zieuter/zécouter : Stranger people de Doprah).

La tribu !

La tribu !

Mais où est le bio dans tout ça hein ?
Eh bien, ça ne s’est pas passé dans une exploitation agricole bio, c’était plutôt un échange culturel avec un état d’esprit et une manière de vivre naturelle et saine.
Donc, certes on n’aura pas appris à faire une culture de pommes de terre bio mais Christina nous aura donné beaucoup de conseils et fait découvrir beaucoup de délicieuses manières de cuisiner ainsi que des graines dont on ne connaissait pas l’existence. 😉
En ce moment, ils sont en pleine rénovation de leur maison et des échaffaudages habillent l’extérieur.

La maison en échaffaudages

La maison en échaffaudages

Des peintres et des ouvriers travaillent sur place depuis plusieurs semaines. Et Christina et Pete avaient un besoin urgent de WWOOFers pour les aider dans tout ce bazar et notamment faire du ménage dans les déchets. Ils ont été très clairs avec nous dès le départ sur les tâches qui nous attendaient et c’est en parfaite connaisssance de cause que nous avons choisi d’aller chez eux. Ils nous semblaient être des gens plus que sympathiques et on ne s’est pas trompés.
En guise d’accueil, on a eu le droit, le lendemain de notre arrivée, à une virée à la plage. Pete adore surfer et nous avons passé la journée dans un superbe endroit avec des amis à eux. Xavier a eu droit à un bizutage car en BON FRANCAIS, il a été chargé de porter la baguette de pain sous le bras, sur la plage ! Plus tard dans l’après-midi, ils nous ont payé des glaces scandaleuses et surtout délicieuses, et on a aussi fait un détour sur le chemin du retour pour nous faire visiter une réserve maritime très belle. Bref, ça commençait sur les chapeaux de roues.

Miam-miam

Miam-miam

Dès le lendemain, nous nous sommes affairés sur les travaux autour de la maison, comme nettoyer le jardin des débris de travaux ou encore poncer une ancienne porte pour en faire un futur bureau.
Une énorme benne à ordures a été livrée dans la semaine et il a fallu la remplir avec les gravats accumulés durant les travaux.

Xavier fait son nid dans la benne à ordures !

Xavier fait son nid dans la benne à ordures !

On a aussi fait de la peinture. Mais parfois ils étaient tellement gentils qu’il fallait se battre pour travailler !

En mode peintres

En mode peintres

Bref, au final, nous avons effectué tout un tas de petits travaux, qui les ont aidés (on espère) à y voir plus clair chez eux.
Les repas cuisinés par Christina étaient sublimissimement délicieux, très colorés avec beaucoup d’épices et d’aromates.

On a été bien nourris, pas de souci !

On a été bien nourris, pas de souci !

Petite surprise linguistique, Christina parle français, et elle se débrouille plus que bien (même si elle dit le contraire..). C’est d’ailleurs dans le Rhône et l’Isère qu’elle a pris goût à la cuisine. Enfin, Christina mettait un point d’honneur à aller se baigner une fois par jour et elle nous a fait découvrir de belles plages dont Piha beach, pas très loin de chez elle.

Piha beach

Piha beach

Farniente sur Piha beach

Farniente sur Piha beach

Après cette semaine de WWOOF, ils nous ont proposé de rester chez eux sans travailler, pour garder leur maison et le chien Veela parce qu’ils devaient s’absenter plusieurs jours.
« Heu attends, laisse moi réfléchir… une maison avec vue sur la mer… pour nous… Allez oui, je vais être sympa et accepter la proposition !!!! »
Ca les arrangeait car leur chienne est assez âgée et il faut la surveiller et lui donner ses traitements (vive la gériatrie) et leur maison, avec tous les échaffaudages était particulièrement vulnérable donc une présence était la bienvenue.
Pendant cette semaine de gardiennage, nous avons aussi visité la région, dont le parc naturel des Waikatere, très sauvage.

Poste d'observation sur les Waitakere Ranges

Poste d’observation sur les Waitakere Ranges

Mais aussi Waiheke Island, une petite île à 30min en bateau d’Auckland. L’île est très belle avec des côtes superbes, des maisons d’architecte indécentes, des vignobles et de belles vues sur Auckland.

Moment détente

Moment détente

Auckland vue depuis le ferry en revenant de Waiheke Island

Auckland vue depuis le ferry en revenant de Waiheke Island

Nous avons aussi profité du festival Pasifica à Auckland, qui met à l’honneur les îles et peuples du pacifique. Beaucoup de chants, danses et plats typiques de chaque île.

Festival Pasifica

Festival Pasifica

Pete et Christina sont ensuite revenus de leur absence, et on est restés de nouveau quelques jours en leur compagnie avant de prendre l’avion. Après ces jours magiques avec eux, une chose est sûre, quitter la Nouvelle-Zelande devient de plus en plus difficile !

Christina nous a amené à Tawharanui, un lieu connu pour sa vie aviaire. On a pu voir un Saddleback, c'était sur la todo liste.

Christina nous a amené à Tawharanui, un lieu connu pour sa vie aviaire. On a pu voir un Saddleback, c’était sur la todo liste.

NB : Elsa a fêté ses 30 bougies pendant le séjour chez Pete et Christina. Tout le monde s’est plié en 4 pour faire de cette journée une belle fête pour moi. Merci encore ! Etaient présents : Pete, Christina, Veela (le chien), Tofee (le chat), Mike, Sue, Rex (le 2eme chien) ainsi que des amis : Hubert et sa famille. Sacré Hubert, toujours le mot pour rire…

Gâteau des 30 ans de Elsa fait par Xavier ;) Sauf une petite touche féminine finale pour la présentation !

Gâteau des 30 ans de Elsa fait par Xavier 😉 Sauf une petite touche féminine finale pour la présentation !

8 Responses to WWOOFing chez Christina et Pete

  1. blandine

    joyeux anniversaire Elsa. superbe votre voyage…

  2. Julien

    Joyeux anniversaire en retard ! (je viens de réparer mon lecteur rss…)
    Bonne suite de voyage à tous les deux !

  3. PA

    Je te connais, Hubert. Quand t’es la, y a du grabuge dans l’air… Bon annif !

  4. Chantal FAURE

    Ramenez moi les recettes de Christina ….C’est bon de vous savoir vivre tous ces chouettes moments…

    • dukiliaukiwi

      Honte à nous, on a voulu les noter. Mais pris dans le tourbillon de préparatifs pour quitter le pays, on a oublié ! On lui redemandera par mail et on te transmettra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *