browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Gla gla… Glaciers

Posted by on 10 janvier 2016

Du 23 au 27 décembre

Toujours sur la West Coast, mais sur une partie un peu à part : les GLACIERS ! Et aussi différente du reste de la West Coast car on a eu du beau temps pendant plusieurs jours, ce qui est exceptionnel selon les locaux !


View Larger Map

On commence par une randonnée surplombant le glacier Franz Josef / Ka Roimata o Hine Hukatere, ce qui évite les cars japochinois. On n’est pas déçus du résultat : avec un grand soleil, le glacier est très impressionant. Il part de 2500 m d’altitude, et finit à 300 m d’altitude seulement. C’est ce qui fait la spécificité de ces deux glaciers de la région : on les voit depuis la plage, et on a l’impression qu’ils en sont juste à côté. Il faut dire qu’avec 16 mètres de précipitations par an, ils ont de quoi renouveler leur stock de glace !
Une des grosses attractions à touristes est de prendre l’hélicoptère pour survoler le glacier ou se poser dessus. En effet, on en a vu (et entendu…) beaucoup (trop ?). Mais quand ils s’approchent du glacier, ils ont l’air tellement petits comparés aux séracs que ça rend le glacier encore plus gigantesque.

Méga pont suspendu vers Franz Josef

Méga pont suspendu vers Franz Josef

Franz Josef Glacier vu du "Robert Point"

Franz Josef Glacier vu du « Robert Point »

Le lendemain, on est allés voir son petit frère, le glacier Fox, à 30 km de là. On a également tenté une randonnée pour avoir une super vue. C’était un peu plus dur que prévu car 1000 m de dénivellé en 3.5 km de distance, ça ressemblait à de l’escalade. Et une fois en haut, on était dans la brume, alors pas de vue. C’est ce qu’on appelle une loose dans le jargon du métier. On a quand même vu le glacier d’en bas. Comme il peut y avoir des énormes avalanches de neige/glace/séracs, le DOC interdit le voisinage immédiat du glacier, mais on en est vraiment proches. Et même s’il est plus petit que Franz Josef, il reste impressionant.

Fox Glacier depuis la vallée

Fox Glacier depuis la vallée

Glacier qui descend très bas sur la plaine

Glacier qui descend très bas sur la plaine

Le soir, réveillon de noël ! On s’est offert le luxe d’un camping « haut de gamme » avec Wifi, douche chaude et frigo, c’était la fête ! Côté repas, on n’avait rien prévu de spécial, mais on a sympathisé avec des familles franco/suisso/hongkongo/singapouriennes qui nous ont invité à l’apéro ; et ensuite on a dépanné des suisses en ognions (et en chocolat, c’est un comble), et ils nous ont offert un verre en retour. Pour le jour de Noël, on a décrété un cessez-le-feu de rando ; on s’est fait un gueuleton près de la plage. Au programme : une super vue sur le glacier Fox, le Mt Cook et le Mt Tasman, le tout autour d’un repas gargantuesque au BBQ avec du VRAI fromage et un petit gewurtz néozélandais. On était bien bien bien bien bien. On a passé le reste de l’après-midi à somnoler (disons digérer) sur la plage et admirer la vue.

Le lac Matheson, mais sans son fameux effet miroir

Le lac Matheson, mais sans son fameux effet miroir

Elsa au repas de Noël

Elsa au repas de Noël

Xavier au repas de Noël

Xavier au repas de Noël

Noël en NZ

Noël en NZ

Joyeux Noël

Joyeux Noël

Bonne année 2016

Bonne année 2016

Les glaciers depuis la plage, avec Aoraki/Mt Cook

Les glaciers depuis la plage, avec Aoraki/Mt Cook

Le soir, les keas sont venus nous rendre visite, et on bien pu admirer ces perroquets alpins, très curieux, et magnifiques (plumage vert, ailes bleues, dessous des ailes flamboyant orange/rouge).

Kéa sur fougère, on voit bien ses ailes bleues

Kéa sur fougère, on voit bien ses ailes bleues

Kéa en mode "je suis photogénique et je le sais"

Kéa en mode « je suis photogénique et je le sais »

Après ça, on a achevé la région des glaciers avec une rando de deux jours. On a emprunté le « Copland Track », mais sans aller jusqu’au bout (c’est un passage d’alpiniste vers le Mt Cook) : on a bivouaqué à côté du refuge « Welcome Flat Hut ». C’est une des plus belles randonnées qu’on ait faites car on a remonté la rivière/torrent sur 18 km presque toujours à plat. Issue du glacier, elle est d’une magnifique couleur bleue turquoise. Mais cette belle couleur est aussi synonyme de fraicheur : on s’y est baignés pour se décrasser et on le dit, elle est glaciale ! La vallée est entourée de pics enneigés, et le soleil nous a accompagné tout du long, le refuge était très accueillant. Mais la cerise sur le gâteau, c’était les « hot pools ». C »est une source d’eau chaude à 200m du refuge (trop loin !!!). On est allés se tremper dedans histoire de décontracter nos muscles et vu que c’était trop bon on y est retournés la nuit tombée sous les étoiles, c’était vraiment extraordinaire. Le lendemain, retour à la voiture sans se presser.

La rivière Copland sur le Copland Track

La rivière Copland sur le Copland Track

Notre campement à Welcome Flat

Notre campement à Welcome Flat

Hot pools à Welcome Flat

Hot pools à Welcome Flat

 

5 Responses to Gla gla… Glaciers

  1. blandine

    wahooou trop classe!!!

    belle année à vous deux et à tous

  2. victor

    Elsa, Xavier,
    C’est un bonheur que de vous lire. C’est vraiment bien écrit. A votre retour cela mériterait d’être relié sous la forme d’un carnet de voyage. Je ne sais pas qui fait les photos, mais en tous cas elles sont vraiment très belles, bien composées. Il y a un véritable style d’écriture je suis surpris par la qualité des images dignes d’être publiées.
    Ce que vous êtes entrain de vivre est un véritable voyage initiatique qui j’en suis certain vous guidera tout au long de votre vie.
    Je vous embrasse
    Pite

    • dukiliaukiwi

      Merci de ces belles paroles Pite !
      Pour les dessous du décor, les photos et les articles sont faits par nous deux. On alterne parce qu’on a des visions et écritures différentes mais complémentaires !
      Et on pense en faire une version papier…

      • Blandine

        hyper bonne idée la version papier, car c’est un régal de vous lire et de voyager avec vous…. effectivement photos magnifiques et textes avec humour, infos, descriptions, bref hyper agréable à lire. effectivement ça me démange +++ de repartir en voyage…
        Merci
        bises quasi printanières les température sont jusqu’à présent hyper douces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *